L’ancrage

L’ancrage est une notion importante à connaitre et surtout à pratiquer.

En effet, les énergies cosmiques remuantes pour beaucoup d’entre nous, nous malmènent d’un jour à l’autre, entre bien-être et mal-être, entre joie, puis tristesse, phase d’éveil et retour dans l’ancien.

Nous sommes dans une phase importante et nécessaire au nettoyage de certains aspects erronés de nos vies : nos croyances et schémas d’antan n’ont plus lieu d’être ou, du moins, doivent être transformés pour que nous ayons accès à Soi, à son authenticité.

 

On se rend compte que depuis quelques temps les choses vont en s’accélérant : le temps passe plus vite, nous avons de moins en moins de temps disponible si nous ne nous inscrivons pas dans une forme de discipline bénéfique pour soi.

Les énergies vont de plus en plus vite et cette accélération entraîne des manifestations de nos souhaits plus rapide.

 

Pour cela, l’ancrage est essentiel pour notre bien-être et l’orientation voulue de nos vies.

L’ancrage à la Terre, cette merveilleuse planète sur laquelle nous avons choisi de nous installer durant quelques décennies, est essentiel pour pouvoir trouver un équilibre dans son quotidien, dans sa vie, dans son développement, dans ses projets.

L’ancrage apporte de nombreux bienfaits : nous sommes bien ici et maintenant, dans notre vie, nous sommes présents et acteur de notre vie.

Un bon ancrage apporte plus de confiance en soi, un sentiment de sécurité, des angoisses s’estompant, un lâcher prise plus facile et plus rapide qu’auparavant, on se connecte à son être, on accède à un certain épanouissement…

 

Il est évident que lorsque nous parlons d’ancrage, il s’agit d’un aspect énergétique de celui-ci, mais nous savons tous maintenant que l’énergétique à un impact sur les autres plans de la personne : sur le plan physique, physiologique, organique, émotionnel, ou encore spirituel.

 

 

Les effets d’un manque d’ancrage :

  • Être dans la lune
  • Être plus dans la tête que dans son corps
  • Être déconnecté de tout
  • Perdu dans ses pensées, éparpillé, dispersé
  • Manque de concentration, de discernement
  • Perte d’intérêt dans sa vie
  • Trouve pas de sens à sa vie, et/ou sa raison d’être
  • On peut avoir les pieds froids
  • La non-acceptation de son incarnation, et donc de sa vie de manière générale
  • ….

 

Le mal-être en général est un signe de manque d’ancrage.

 

Quelques astuces pour s’ancrer :

  • Méditer avec une visualisation d’ancrage
  • Jardiner
  • Se promener
  • Marcher pieds nus
  • Danser, courir, sauter : tous les exercices physiques
  • Les massages
  • ….

 

A l’image du yin et du yang, tout doit être question d’équilibre.

Si nous souhaitons être ancrés ici, sur Terre, et accéder à nos ressources extrasensorielles, au champs des possibles de l’être humain, l’harmonie doit être ressentie entre « le ciel et la Terre ».

 

L’homme entre Ciel et Terre

 

Trouver cette harmonie, c’est être à l’écoute de son corps et de son cœur.

L’ancrage, avec ses multiples bienfaits, donne accès à des aspects de son être (son Soi supérieur) avec lesquels nous n’avons peut-être pas encore eu de contact, ou si peu. C’est une porte d’entrée à ses possibles.

 

Lorsque l’on s’inscrit dans une démarche de mieux-être, de développement personnel, il est essentiel, voir impératif d’être ancré.

S’ancrer modifie sa réalité. Naturellement certains aspect de soi se transformeront pour aller vers plus d’authenticité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *