Guérison par Ho’oponopono

Je suis désolé,

Pardonne-moi, s’il te plait,

Merci,

Je t’aime.

 

Ho’oponopono est un mot d’origine hawaïenne signifiant : rendre droit, corriger, harmoniser ce qui est erroné

 

Ho’oponopono est une méthode d’autoguérison puissante. Il ne s’agit pas d’un traitement en soiil s’agit plutôt d’un mode de vie.

Originaire des îles hawaïennes et utilisé entre les tribus à des fins de réconciliation lors de désaccords collectifs, aujourd’hui Ho’oponopono est une méthode que l’on utilise à titre individuel permettant d’effacer nos mémoires (conscientes et inconscientes) erronées.

 

Méthode qui rend autonome chacun, elle peut être l’occasion de se libérer de mémoires anciennes.

Considérant que nous sommes les créateurs de nos vies, nous nous ôtons le poids de nous sentir victime de situations ou faits dans nos vies et d’en prendre toute la responsabilité; ce qui implique que, comme avons le pouvoir créateur, nous avons aussi le pouvoir de « déstructurer » en nous libérant de schémas qui ne nous conviennent plus.

Lorsque nous vivons une situation inconfortable (de façon consciente ou non), cela résonne en nous en écho à nos mémoires inconscientes (ou croyances, ou valeurs selon chacun). Le principe de cette méthode réside dans le nettoyage de ces mémoires afin de se débarrasser de ce qui  nous entrave pour aller vers qui nous sommes véritablement.

On ne pratique pas Ho’oponopono pour quelque chose ou pour guérir les autres, on pratique cette méthode pour soi, c’est à dire que lorsque nous sommes offensés (situation, personne, vécu), nous l’avons attiré à nous (consciemment ou inconsciemment toujours), et ce que nous guérissons, c’est nous à travers l’autre (ou situation/vécu).

 

Un exemple largement répandu au sujet de cette méthode est l’histoire du docteur Len

Le Dr Len est un médecin hawaïen qui a travaillé 4 ans en psychiatrie, dans une unité où les patients étaient atteints de pathologies lourdes. Le Dr Len ne rencontrait jamais ses patients directement mais travaillait sur ses dossiers. Pendant qu’il regardait ses dossiers il « travaillait sur lui-même » avec ho’oponopono.

Après quelques mois de pratique les patients commencèrent à avoir des symptômes atténués, d’autres ont pu arrêter certains traitements. Certains des cas les plus lourds ont été guéris et ont pu sortir de l’unité.

L’impact de la méthode s’est propagée également sur le personnel prenant de plus en plus de plaisir à venir travailler alors qu’auparavant les conditions difficiles rendaient la tâche pénible, et l’absentéisme pris fin.

La question qui lui fût posée :

 

 – Que faisiez-vous donc en vous-même qui amenait ces gens à changer ?
– Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés. C’est une souffrance que j’ai en moi qui les ont amené dans ma vie.

 

                                                     ℘℘℘℘℘℘

 

Prendre la responsabilité totale de notre vie n’est pas chose aisée tant nous sommes conditionné à accuser l’autre de tous nos maux.

Lorsque nous pratiquons Ho’oponopono, la tradition veut que nous soyons dans le détachement et sans attente par rapport à ce qui va en découler.

 

Ho’oponopono est une technique pour soi et non pour les autres.

 

Un problème ne peut être résolu en réfléchissant de la même manière qu’il a été créé – A. Einstein

 

 

En pratique 

 

Ho’oponopono est recommandé pour toute situation qui nous offense (que ce soit une dispute avec quelqu’un, un énervement en voiture, un différent avec son conjoint ou un collègue de travail,…dès que l’on ressent une émotion inconfortable dans toute situation).

 

 

Les mots employés et leur connotation :

 

Désolé  (C’est moi qui suis créateur de cette situation à 100%)

Pardon (de cette situation)

Merci (à la vie de m’avoir apporté cette situation qui me montre que j’ai une mémoire erronée, et je demande qu’elle soit effacée)

Je t’aime (adressé à soi)

 

 

Ce qu’entraîne le nettoyage des mémoires

 

– Quelque chose va changer au niveau de notre réalité (du tout au tout ou de façon atténuée ou encore subtile)

– Nous allons changer notre vision de la réalité (un problème n’en semblera plus un, lâcher prise, recul…)

De l’une ou l’autre des effets, nous vivrons mieux la situation.

 

 

Les effets 

 

Les effets de la méthode Ho’oponopono peuvent parfois être immédiats, dans le ressenti, dans une forme d’apaisement que l’on ressent, etc..

Ou plus long en délai et dans le temps, les situations (ou offenses) étant liées aux mémoires inconscientes.

 

L’amour est le remède le plus efficace qui soit – Paracèlse

 

 

Alors Ho’oponopono, ça marche, ou ça ne marche pas…?

 

Le seul moyen de le savoir est d’essayer…

Cette puissante technique d’autoguérison a permis à de nombreuses personnes de se libérer de mémoires inconscientes qui entravaient leur présent. Elle est utilisée également par la médecine en complément de traitements et de suivis.

Il est peut-être difficile au début de prendre la responsabilité totale de sa vie et de se dire que l’on a attiré à soi TOUT ce qui se produit, mais si cela ne cadre pas avec nos croyances actuelles, la méthode peut quand même être appliquée avec des effets de guérison.

Les mots employés sont modifiables également selon sa situation, l’intention étant plus importante que le mot : celle-ci procédera à ce qui doit être.

 

Vous pratiquez déjà ?

Partagez-nous vos expériences !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *