Le poids de l’héritage familial

Nous portons les générations passées, en nous.

 

Dans nos cellules,
Dans nos croyances,
Dans nos comportements,
Dans nos mémoires.

 

La période actuelle est magique, dans le sens où nous avons accès à ces mémoires pour enfin les libérer et cesser de reproduire certains schémas familiaux nuisibles, douloureux.
Ceux qui nous limitent inconsciemment.
Ceux qui nous font souffrir intérieurement.
Ceux qui nous empêchent de nous réaliser pleinement.

 

Ces schémas familiaux sont nécessaires pour grandir, et nous sentir faisant partie d’un groupe, d’un clan durant un certain temps.
Mais en grandissant, en prenant conscience du poids de cet héritage, nous devons nous défaire de ce qui entrave à notre bonheur, quand on sent que c’est le moment pour soi, et si on pense que nous n’avons plus à porter cela pour pouvoir avancer..

 

Beaucoup de femmes portent un héritage féminin lourd.
Et ce n’est pas un hasard.
Si vous en avez conscience aujourd’hui,
Ce n’est pas un hasard.
Si vous lisez cette publication,
Et sur ce sujet,
Ce n’est pas un hasard.

 

– Qu’est-ce qui entrave aujourd’hui à votre épanouissement ?
– Quel schéma familial reproduisez-vous nuisant à votre bonheur ?
– Que devez-vous libérer/guérir pour vous sentir heureuse ?

 

On le sait au fond de soi.
On le sent.
Parce que c’est toujours présent,
Et s’exprimant sous diverses formes dans sa vie.

 

On porte toute un héritage.
Il nous permet de nous épanouir. Ou pas.
Il nous apporte du bonheur. Ou pas.

 

On en est fière.
On en a honte.

 

Ce qui nous porte un temps peut s’avérer nuisible plus tard.

 

La vie est en perpétuel mouvement, aussi, il est intéressant dans son cheminement de pouvoir remettre en question certains aspects de soi, de ses schémas, pour les utiliser quand c’est bon pour soi.
Ou les libérer, s’en débarrasser quand cela devient un lourd fardeau à porter.

 

Chacune a un parcours unique, et des ressentis uniques, même si cela peut résonner avec d’autres femmes.
Connues ou inconnues.
On est toutes liées.
Par l’énergie que nous portons.
Par cet héritage féminin.
Qui se situe bien au-delà d’une histoire, ou d’un passé.

 

C’est subtil. De l’ordre de l’invisible.
Mais bien présent, sans qu’on le souhaite vraiment.
Parce qu’il donne une empreinte différente
De ce que l’on EST.
De QUI l’on est vraiment au fond de soi.
Et de ce à quoi l’on aspire profondément.

 

Et vous, sentez-vous un poids familial entraver à votre épanouissement ?

 

2 commentaires sur “Le poids de l’héritage familial

  1. Bonjour Karine B.

    Quelle coincidence !
    Quelle synchronicité !
    de lire votre article ce jour.

    J’ai une activité de conseil en image personnelle et professionnelle depuis 1993. J’ai eu de belles consultations/formations/séminaires/conférences en France et à l’étranger.

    Depuis 3 ans maintennant, malgré TOUS LES EFFORTS FOURNIS, le travail, les réseaux non virtuels, les rencontres, RIEN ne se manifeste… Personne ne revient vers moi.
    Je sens un BLOCAGE dans ma VIE qui se manifeste dans tous les domaines : affectif, professionnel, social, amical, familial, financier, environnemental…

    JE SENS que je dois couper le MAILLON de la chaîne entre l’héritage familial et générationnel et moi-même : je suis the black sheep,
    à savoir dans la famille, j’ai agi à l’opposé de TOUS : non mariée, des amants mariés, création d’entreprise, prise de risques, pas d’achat de ma ison ou appartement, vivant seule, autonome, indépendante
    et je ne suis pas accomplie, loin de là.
    Je SENS qu’il y a un ce verrou à déverrouiller pour être heureuse tout simplement.

    Bien évidemment, en ce moment, je me sens triste, inutile et SANS énergie, sans enthousiasme et SEULE…
    J’ai pu évoquer cet état d’ETRE avec le psy ce jour et je me sens un peu mieux. Récession !!!

    TOUT EST PESANT, LOURD !
    Et grâce à ma foi en DIEU, je peux tenir debout
    et je sens que j’ai encore de belles choses à vivre et à partager

    Bien à VOUS Karine.

    1. Bonjour Micheline,
      Merci pour votre commentaire.
      D’après ce que vous écrivez, il y a certainement des résistances par rapport à l’héritage familial, dans le sens où vous l’avez bien cerné, vous ne suivez pas le mouvement, ou la dynamique que votre famille a suivi. Je comprends que cela soit pesant car, le fait d’être à son compte, met en lumière tout ce qui ne l’est pas encore, c’est-à-dire VOUS : ce que vous portez, qui vous êtes, votre lumière intérieure, etc …
      L’entrepreneuriat, au-delà du côté pragmatique, stratégique et marketing à une autre dimension qui se révèle quand on doit se mettre en lumière avec son entreprise, SOI. Et tout ce qui n’est pas soi, à tendance à remonter en surface, beaucoup plus vite…C’est un accélérateur.
      Allant dans une autre dynamique que votre famille, ce n’est pas étonnant que vous viviez des résistances. Un travail sur vous et vos résistances vous aideront à dépasser tout cela au fil du temps, pour enfin vivre magnifiquement de vos dons et talents et de tout ce que vous avez à offrir au monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *