Prendre conscience de son monde

Actuellement (et ce, depuis de nombreuses années!) nous sommes sous l’effet des ondes balayant notre belle planète et nous en subissons les conséquences avec parfois des moments de mal-être ou de chamboulement intérieur.

Vivez-vous, ressentez-vous cela en ce moment ?

 

 

De l’éveil spirituel

Nous vivons depuis quelques années comme une accélération des prises de conscience de l’être humain sur divers plans de vie quotidienne.

Certains voiles tombent sur une réalité que nous nous étions construite, par notre éducation, notre société, nos croyances, les médias, etc.

Aujourd’hui certains voiles tombent car nous sommes dans cette mouvance terrestre où toutes les choses s’activent pour notre plus grand bien en termes d’ondes, de vibrations plus élevées, d’énergie.

Alors cela peut passer par des moments inconfortables effectivement car apercevoir une autre réalité peut être déroutant, mais cela fait partie de notre évolution.

Les barrières tombent, ce que nous croyions auparavant n’est plus d’actualité, et un décalage, un fossé se creuse de plus en plus…

 

Le travail d’éveil ou ce que nous pourrions aussi qualifier de prise de conscience se fait par étape. Prendre conscience du monde dans lequel nous vivons est le but si nous souhaitons nous exprimer par nous-même, penser par nous-même en tant qu’être dans notre unicité, et s’épanouir pleinement dans sa vie.

Les prises de conscience sont une évolution par laquelle nous devons passer si nous voulons changer des choses ou certains aspects de celle-ci, un changement de vie ne peut se faire sans ce passage.

Comme je le notais précédemment, cela peut « secouer », chambouler psychologiquement parlant, nous pouvons avoir une perte de repère temporaire, les émotions sont exacerbées,… cela pour ensuite trouver une forme de stabilité en soi et avec notre nouvelle réalité plus en accord avec soi-même. (Les accompagnements possibles : ICI)

 

 

Une Re-découverte de soi

Cette période peut tout autant s’exprimer par un attrait pour la spiritualité et le développement personnel dans la mesure où ces modifications opèrent sur tous, sur tout être quelque soit son niveau d’implication dans l’évolution de sa vie, la voie dans laquelle il a voulu s’orienter ou dans son chemin de vie. Nul n’est épargné, même si les ressentis sont faibles ou inexistants.

On peut avoir l’envie d’aller voir un peu plus loin en soi, ou juste avoir une once de curiosité pour ce domaine..

Peut-être vous retrouvez-vous dans ces dires…

 

Pour aller un peu plus en profondeur dans les prises de conscience en action, pour comprendre et alléger le quotidien dans lequel nous vivons, nous sommes en tant qu’être humain venus sur Terre pour expérimenter et apprendre. Nous avons choisi notre incarnation, ici en tant qu’être, choisi ces expériences de vie, choisi la famille dans laquelle nous voulions expérimenter et vivre, et surtout évoluer intérieurement.

Cela peut sembler dur surtout si nous avons vécu des souffrances, des situations traumatisantes et douloureuses. Je conçois parfaitement que cela peut être difficile à accepter, mais prendre conscience de cette « réalité » allège véritablement son quotidien et facilite la progression dans son cheminement intérieur, même si parfois le doute persistera longuement, ou peut-être seulement par période.

Je sens ici le mental de beaucoup s’exprimer à ce sujet…:)

 

Le mental, l’égo, celui auquel nous nous identifions, fera tout ce qui est possible pour éloigner cette idée : ce que je conseille souvent, c’est de la mettre quelque part dans un coin de sa tête et quand le moment sera venu, elle se développera naturellement, jusqu’à ce que cela devienne une évidence, ou qu’il y ait un appel en soi.

Je pense que, malgré le fait que l’on ait oublié l’essentiel (Essence-ciel), chacun a toujours cette petite flamme au fond de lui qui lui dit qu’il y a autre chose de bien plus grand, bien plus grand que la réalité dans laquelle nous vivons..

Il n’est pas ici de fait de jugement de cette réalité, elle EST et c’est tout. Nous avons d’ailleurs chacun notre façon de l’interpréter et de la voir, mais les regards convergent vers une forme de ressemblance pour certains groupes de « petites lumières qui demandent à s’éveiller » et s’alléger dans une même direction.

 

Dans une démarche de développement personnel, ou spirituel, ou sans même vouloir catégoriser de cette façon, car le mental aime cela et portera un jugement à ce sujet..si nous voulons évoluer et changer notre vie, aller vers ce dont nous rêvons et nous épanouir ici et maintenant, se centrer,se tourner vers soi et son intérieur est la clé, d’une part pour se reconnecter réellement à ce que l’on est et s’ouvrir à notre amour.

Lorsque l’on se reconnecte, quand nous sommes à notre propre écoute, nous pourrons à ce moment savoir en toute conscience ce que nous souhaitons voir réaliser dans notre vie, bien au-delà de notre mental (ou notre égo) qui n’a que pour référence ce qu’il a vécu, ses expériences passées, et un modèle sociétal tronqué.

 

space-681635_1280universe-782697_1280

 

Pour « changer de vie », pour aller vers ce que nous voulons/souhaitons réaliser réellement, ou simplement pour atteindre des objectifs (petits ou grands) un travail intérieur, d’introspection ou de nettoyage de croyances ou programmations inconscientes est un passage pour accéder pleinement à son propre épanouissement.

Ce travail intérieur mènera aux prises de conscience, car les voiles de notre conditionnement tomberont et nous laisserons dorénavant apercevoir une réalité autre.

La nouvelle réalité qui se dessinera laissera peut-être certains objectifs de l’égo de côté, le tri se fera naturellement, mais il faut aussi comprendre que la vie est mouvement et impermanence : le changement est partie intégrante de notre vie, nos objectifs aussi parfois quand ils ne sont plus en alignement avec ce que nous vivons en nous, intimement.

Les personnes sur notre chemin tout autant…

 

Le travail intérieur est « une aventure », c’est retrouver la magie en soi et son pouvoir créateur.

C’est être aligné avec ce que nous sommes profondément et ce vers quoi nous avons choisi de tendre, ou expérimenter ici.

 

Pour rendre plus concrets les dires, voici les symptômes des prises de conscience :

  • Se sentir perdu
  • Ressentir un malaise, un mal-être, un inconforts
  • Vivre des situations qui nous permettent d’avancer et donc de regarder plus en profondeur ce que nous avons à modifier en nous.
  • Voir les choses avec un « nouvel œil »
  • Se sentir en décalage avec son entourage
  • Avoir les émotions exacerbées : se mettre en colère pour un rien, pleurer sans aucune raison apparente

 

Et….Comment se sentir mieux, alléger ce passage…

  • Méditer, et s’ancrer, l’ancrage apporte de la stabilité dans ces moments de changement important
  • Lâcher prise et laisser venir à soi ce qui se passe
  • Être bienveillant envers soi quoi qu’il arrive
  • Se donner de l’amour
  • Faire une pause et se retrouver
  • Se ressourcer
  • Faire ce qui vous fait profondément plaisir

 

 

L’éveil spirituel par les prises de conscience peut sembler difficile d’un premier abord, car on pourrait se dire « pourquoi souffrir pour aller mieux » ?

Déjà, il n’est pas nécessaire que les prises de conscience mènent vers un mal-être : nous avons beaucoup de prises de conscience qui se font même sans s’en apercevoir.

Après oui, il faut aussi en être « conscient », lever les voiles sur une réalité illusoire n’est pas de tout confort, car nous avons l’impression d’avoir été trompé peut-être, que l’on nous aurait menti, etc.

Mais là encore, nul besoin de s’aventurer sur des terrains glissants qui ne ferait monter que de la colère ou de la tristesse en soi.

Le meilleur moyen de passer ce moment est de se placer en tant qu’observateur et tenter de ne pas trop juger, lâcher prise, et se placer dans le cœur et l’amour.

L’amour est le plus « fort » (en termes de vibrations) de tout ce qui peut exister, c’est le meilleur remède qui soit pour soi ou pour les autres, pour ce que nous croyons « injuste».

La rancœur, la colère, la frustration ne sont que des émotions qui généreront la même vibration ; comme on dit la violence appelle la violence, nous le voyons chaque jour dans notre monde, et nous n’avons pas besoin de cela pour obtenir ce que nous voulons..car lorsque nous usons de violence envers l’extérieur, c’est envers soi que nous la manifestons.

Nous sommes bien plus que tout cela ; générer de l’amour nous ne l’avons pas appris à l’école, mais nous pouvons ici et maintenant commencer à pratiquer pour nous, les autres, ou la planète en toute conscience, car c’est ce que nous sommes, et ce que nous avons en abondance au fond de nous.

 

Cette « aventure » vous tente ?

 

 

Vous souhaitez vous investir dans un travail en profondeur, allez vers plus authenticité, retrouver votre essence? Devenir Membre Essenti’Elles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *