Trouver la paix intérieure en 5 étapes

Nous sommes souvent emportés dans le flux de la vie harassant, éreintant, fatigant; nous allons à 100 à l’heure dans une vie qui parfois nous dépasse tant la société nous demande à chaque fois plus.

 

Mais est-ce la société qui demande plus ou est-ce simplement soi qui accepte d’adopter ce rythme effréné?

Qu’est ce qui nous pousse à aller toujours plus vite au détriment de ses proches, de ceux qu’on aime plus que tout, au détriment de soi?

 

Voici les 5 étapes pour retrouver la paix intérieure, celle que nous recherchons quand nous vivons des émotions fortes, envahissantes, celles qui nous donnent l’impression que nous ne sommes pas « nous » dans ces moments-là…

Ces moments d’ailleurs, où dans nos échanges il se peut que nous « lâchions » certaines paroles regrettées ensuite quand nous avons pris du recul, ces paroles regrettées que nous avouerons avec difficultés…

Mais le sujet qui nous intéresse ici, nous mène vers la paix intérieure, ce moment à trouver en soi avant d’éprouver des regrets.

 

Qu’est ce que la paix intérieure?

 

La paix intérieure est cet espace en soi vaste et tranquille.

C’est son propre lieu de ressourcement…

La paix intérieure, c’est un espace où les émotions envahissantes (ou à basses vibrations telles que la peur, la colère, les angoisses, etc…) n’ont pas leur place.

Ici, c’est le calme et la sérénité.

La paix intérieure amène un retour à soi, c’est une connexion à son essence

 

***

Les 5 étapes pour (re) trouver la paix intérieure rapidement

 

 

1- Faire une pause

 

Lorsque nous sommes assaillis par des émotions dont nous ne voulons pas, la première étape est de faire une pause.

S’arrêter, dire STOP à tout ce que l’on fait, à nos pensées prenant des allures de cheval indomptable, de ce que le mental nous fait croire, ici et maintenant.

Cesser le flot de pensées ou d’émotions qui nous mènent à la tourmente intérieure, en prenant la décision de stopper cette vague déferlante.

Décider, prendre conscience que nous pouvons avoir le contrôle de nos pensées est la première étape importante du processus de la paix intérieure.

Le principe étant de s’isoler un moment; se couper du monde extérieur de la manière la plus appropriée à cet instant précis.

 

Quelques astuces :

  • S’asseoir
  • S’allonger
  • S’isoler dans une pièce
  • Se couper des bruits extérieurs, en se centrant, faire un retour à soi..
  • Méditer, si vous connaissez cette technique

 

2- Respirer

 

La seconde étape du processus de paix intérieure est de se focaliser sur sa respiration.

La respiration joue un rôle important dans l’organisme; d’une part sur le flux sanguin, mais aussi sur les émotions.

Évidemment, l’oxygène permet d’alimenter les cellules, mais aussi de calmer tant le rythme cardiaque que le flot continuel des sentiments qui s’invitent en soi.

Plus nous ralentirons notre respiration, plus nous retrouverons le calme en nous.

 

Voici une technique puissante qui permet de ralentir efficacement le rythme des émotions, et de se libérer des tensions accumulées :

 

La technique du 4-7-8

  • Assis ou allongé, positionner la langue derrière les incisives (pendant l’inspiration).
  • Expirer d’abord tout l’air des poumons par la bouche.
  • Fermer la bouche, positionner la langue, et inspirer par le nez en comptant 4 lentement (dans sa tête).
  • Retenir sa respiration en comptant jusqu’à 7.
  • Expirer totalement l’air par la bouche en comptant jusqu’à 8.
  • Répéter cet exercice 4 fois.

 

Cet exercice apporte un état de détente physiologique, apporte le calme en soi, ralentit le rythme cardiaque et le flot des émotions car nous sommes ici dans le « sentir », dans le corps et non plus dans le mental agité.

 

3- Visualiser

 

Imaginer à présent dans cette étape son « jardin intérieur », comme j’aime le nommer.

C’est un lieu que vous allez imaginer et dans lequel vous vous sentez bien; il peut s’agir d’un endroit réel (que vous avez déjà vu/connu) ou un un monde imaginaire. Le principal étant que vous l’habilliez de ce que vous aimez et que vous vous y sentiez bien et en sécurité.

C’est un lieu protecteur/maternant où tous les « soucis » du quotidien n’ont pas leur place, ou vousdécidez de laisser uniquement votre bien-être s’exprimer.

Vous laissez vos énergies basses, vos émotions de basses vibrations s’estomper lorsque vous entrez dans votre « jardin ».

 

Ayez l'intention de vous sentir bien dans ce jardin, 
Ayez l'intention de vous retrouver avec vous-même, 
de vous reconnectez à votre source, à votre essence,...

 

Dans cet espace vous transformez les émotions de basses vibrations en amour, vous vous apaisez peu à peu, pour laisser place à la sérénité.

Vous prenez du recul et lâcher prise…

C’est comme si vous pouviez ici vous confier à votre meilleur(e) ami(e), votre mère, à la terre, à une source divine et que de cette manière la transformation opérait en vous…

 

4- Savourer

 

Lorsque vous sentez en vous que la transformation des énergies ou émotions à basses vibrations est faite, lorsque vous sentez un profond apaisement en vous, poursuivez dans cette énergie.

Passez un petit moment à ressentir tant le bien-être que les bienfaits que cela vous procure.

Savourer ce moment…

S’imprégner de l’énergie douce et chaleureuse qui est générée.

 

Rester un moment dans cette onde de bienfaits afin de pouvoir passer à l’étape suivante..

 

 

5- Ancrer

 

En hypnothérapie, et en PNL (Programmation Neuro-Linguistique), nous utilisons les points d’ancrages.

L’ancrage, comme son nom l’indique, permet d’ancrer quelque chose; en l’occurrence, il s’agit ici d’ancrer un moment de calme en soi, un moment de bien-être.

C’est mettre en place un automatisme qui permet de revivre un moment (ici le calme et la sérénité) de façon casi-instantanée.

 

Avez-vous remarqué que quand vous entendez une chanson, elle peut vous remémorer certaines émotions ou certains souvenirs?

C’est le même principe…à la différence que nous allons ancrer de façon consciente un sentiment de bien-être afin d’y avoir accès dès que nous en aurons besoin.

 

 

 

La méthode :

Lorsque vous êtes bien ancrés dans la sensation de bien-être et de sérénité dans l’étape précédente, utilisez un geste unique (que vous ne faites pas au quotidien et donc propre à cet exercice!).

Par exemple :

  • Pincer légèrement la palme entre le pouce et l’index
  • Pincer le bout de l’index
  • Frotter le lobe de l’oreille (quelque chose de discret!)
  • Etc..

L’objectif étant que lorsque vous effectuez ce geste, les sensations de bien-être et d’apaisement s’inscrivent en vous, de façon instantanée.

Répétez cet exercice si nécessaire, pour que l’ancrage soit efficace.

Vous pouvez également le réactiver en répétant ces étapes lorsque vous sentez que l’action s’amenuise avec le temps (ou modifier le point d’ancrage, s’il ne vous semble pas assez adapté).

 

 

Trouver la paix intérieure est indispensable pour pouvoir répondre à une situation de manière optimale sans empreintes d’émotions inappropriées pouvant faire regretter certaines paroles ou gestes.

Lorsque nous subissons nos émotions, c’est à nous uniquement que celles-ci nuisent, intérieurement.

Les émotions à vibrations basses (peurs, angoisses, colères, frustration,..), ont leur origine dans une expérience du passé, ravivée ici par ce que nous vivons dans le présent.

L’objectif étant, ici, dans cette méthode de s’en débarrasser, de les transformer pour pouvoir vivre le plus sereinement possible un moment, une situation ou une expérience de vie quotidienne.

 

Et vous, quel moyen utilisez-vous pour retrouver la paix intérieure?

Partagez-nous votre expérience!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *