Vivre son alignement intérieur

Lorsque l’on recherche une forme de bien-être, de mieux vivre avec soi et les autres, on est en recherche d’alignement. On parle d’alignement intérieur.

Le monde est notre miroir, nous le créons à chaque instant, avec nos émotions, nos pensées, nos croyances.

L’alignement intérieur crée cette concordance entre ce que l’on vit à l’intérieur, en soi, et le monde dans lequel on évolue.

Comme nous le savons, TOUT part de soi. Le monde, la réalité de chacun se crée uniquement à partir de soi, de son intérieur.

Il n’est plus question de se focaliser sur l’extérieur, sauf pour déceler ce qui ne va pas, ce qui est à changer en soi.

Tout est là.

 

TOUT part de soi

Le monde est un reflet de ce que nous portons; l’image qui se présente ici est celle d’un vidéo-projecteur. Nous sommes le projecteur et l’écran face à soi est la vie, ce que l’on nomme sa réalité.

Il n’y a pas UNE réalité, il y a autant de réalités que d’humains.

La focalisation extrême sur l’extérieur, sans prendre en compte ce qui se passe en soi, est générateur de stress, d’incompréhension, et de grandes frustrations en termes d’épanouissement. Ceci explique une grande partie du mal-être de notre société.

C’est la focalisation sur le matérialisme, croire « qu’avoir » est la solution pour se réaliser, C’est compter sur l’extérieur pour être épanoui.

 

Le manque d’équilibre intérieur, qui se caractérise par le manque d’écoute de soi, le manque de connexion à son son âme est une des résultantes du nombre croissant de personnes se sentant perdues, paumées, dans le flou…

Un passage nécessaire, un apprentis-sage pour prendre conscience de l’importance de cette connexion à soi.

Elle est vitale.

Rechercher une solution à l’extérieur de soi est vain.

La solution est uniquement en soi, en se reconnectant à qui l’on est, à son essence, son âme.

C’est aussi reprendre contact avec son enfant intérieur, cette partie de soi que l’on a parfois oubliée.

C’est se donner, s’offrir ce qui nous manque intérieurement.

 

Prendre conscience que tout part de soi est la porte d’entrée au mieux-être, à l’instauration d’une une vie inspirante et inspirée. Une première connexion à soi. Une douce et chaleureuse connexion qui demande à s’épanouir, à fleurir.

Ne plus s’oublier, s’aimer, se chérir.

Nous sommes créateurs. Créer sa réalité de façon consciente est la clé d’une vie épanouie.

Car oui, tout part de soi.

C’est de soi qu’émergent toutes les idées innovantes, non de l’extérieur.

C’est de soi que l’on peut créer ce qui nous correspond, ce qui nous colle à la peau, ce qui nous fait vibrer. Juste en s’écoutant, en se connectant, en créant cette relation intime avec soi, son âme.

 

 

Trouver l’équilibre

Changer des habitudes demande un certain effort, mais si on veut s’engager vers la transformation de soi, être à l’écoute de son âme, cela demande en premier lieu un effort de revenir à soi de manière régulière.

Un effort nécessaire, pour soi, car c’est l’unique et seule manière de créer cet équilibre.

On nous a appris que l’extérieur était la vie; or la vie commence par soi, toujours. Il ne peut en être autrement.

Désapprendre pour ré-apprendre…

Un automatisme se créer par des répétitions, pour trouver cet équilibre, la répétition et l’entrainement seront garants de cette harmonie à atteindre en soi, dans sa vie.

Tout est question d’équilibre.

Comme l’harmonie du yin et le yang, tout est en tout.

 

Savoir, c’est bien, mais pas suffisant…La pratique est Essenti’Elles.

 

 

 

Qu’est-ce que l’alignement ?

C’est trouver cette forme d’équilibre, celle à laquelle on aspire tous au fond de nous.

C’est vivre en totale adéquation avec ses aspirations les plus profondes. C’est s’épanouir chaque jour un peu plus en totale bienveillance.

Peu à peu, pas à pas….

Changer est possible. Évoluer est le chemin de tout humain.

Et puis un jour, on le touche du doigt cet état, ce point de bascule qui fait qu’un retour en arrière n’est plus possible.

 

Imaginez un instant, que serait la vie, votre vie dans cet alignement ?

Ne serait-ce pas plus léger ? Plus joyeux ?

 

Comment atteint-on cet alignement intérieur ?

L’alignement intérieur se fait par introspection, c’est à dire qu’il est nécessaire de prendre du temps, seul, avec soi-même, et sentir, ressentir ce qui se déroule en soi.

Comment cela fonctionne ?

Tout ce qui nous entoure est énergie et nous pouvons modeler à souhait l’énergie : « Authentique, l’Ebook »

 

  • Qu’est-ce que je ressens ici et maintenant ?
  • Suis-je détendue ? Y a-t-il des tensions dans mon corps ? Si oui, à quel(s) endroit(s) ?
  • Dans quelle énergie/vibration je me trouve actuellement ?
  • Quelle(s) émotion(s) me traversent ?
  • Est-ce que ce que je vis est en équilibre avec ce à quoi j’aspire ?

 

Toute tension est le résultat d’un blocage énergétique, d’un manque de fluidité dans son corps, dans ce que l’on vit.

La fluidité, c’est la vie, c’est accueillir ce qui se présente à soi, et agir pour ce qui nous fait vibrer, non plus par obligation « de faire ».

C’est écouter son cœur, son âme et suivre le chemin de l’amour.

C’est vivre en harmonie avec soi dans le monde que l’on se crée. Dans l’activité qui nous fait vibrer, dans laquelle on s’épanoui chaque jour un peu plus.

 

Être aligné, c’est avant tout se connaitre, c’est avoir fait le ménage de ses peurs, de ses doutes, c’est être conscient de la mission que nous avons ici, en tant qu’âme.

C’est se connecter à sa joie, son enthousiasme et le répandre tout autour de soi, dans chacun de ses actes.

c’est être en accord parfait avec soi, dans le monde que l’on veut pour soi.

 

Est-ce égoïste ?

Non, c’est juste son chemin, celui que l’on a choisi, celui qui vibre dans chacune de ses cellules et fait écho autour de soi.

C’est s’aimer tout simplement.

C’est ne faire qu’UN avec la vie.

 

Car qu’y-a-t-il de plus vibrant que l’amour que l’on a à offrir autour de soi ? Au monde qui nous entoure ? Au travers de qui l’on est, et de son message ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *